English

Pour sauver la Yamaska

 

Depuis  plusieurs années déjà, la rivière Yamaska est reconnue pour être l’affluent du fleuve Saint-Laurent le plus pollué par les activités humaines au Québec. Le lac Brome est le lac de tête d’un des trois bras de la rivière, soit la Yamaska centre. Voyez ici le panache brun de la Yamaska qui rejoint la rivière Saint-François avant de se jetter dans le fleuve.

La Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska (SÉTHY) lance une bouteille à la « rivière » et en appelle au plus grand nombre de citoyens à poser un geste simple et concret. Signer la pétition en ligne www.petitionyamaska.org pour amener le gouvernement du Québec à prendre des mesures extraordinaires face à l’urgence nationale que représente la dégradation de la rivière.

La qualité des eaux de surface, de nos lacs et de nos cours d’eau est certainement un bon indicateur de notre efficacité à occuper et à utiliser le territoire de façon durable. Force est de constater que des améliorations s’imposent et qu’il faut tout mettre en œuvre aujourd’hui afin de laisser demain un environnement sain et des écosystèmes fonctionnels pour le bénéfice de ceux qui nous suivront.

Renaissance lac Brome invite tous ses membres et partenaires à souscrire à cette initiative.
 

http://www.petitionyamaska.org