English

Plan d’action

  • Reconnaître la vocation récréo-touristique et la primauté de la qualité de l’eau comme moteur du développement de la Ville
  • Proposer une politique de développement durable
  • Réduire d’ici 5 ans de 50% les apports de phosphore dans le lac.
  • Adopter une vision et une approche de gestion de l’eau qui s’appuie sur la notion de bassin versant.
  • Assurer un leadership auprès des autres municipalités
  • Mettre en place une structure de coordination et de concertation des actions de tous les intervenants qui s’appuie sur le respect des droits et des juridictions de chacun.
  • Profiter de la révision du plan d’urbanisme pour mieux gérer l’utilisation du territoire
  • Déclarer la conservation de certaines portions du territoire (Éco-zone)
  • Intégrer les outils de gestion urbaine (PAE, PIIA, PIU) pour concrétisr les choix stratégiques
  • Concrétiser rapidement les intentions pour les systèmes d’égouts municipaux projetés
  • Créer une zone protégée de 300 mètres sur le pourtour du lac.
  • Intégrer les infrastructures trop morcelées (sentiers, plages, accès, parcs, étangs, pistes cyclables, centre d’information, etc.)
  • Ajouter la notion du 3 mètres de profondeur dans la réglementation du nautisme
  • Miser sur des stratégies de communication efficaceset soutenues pour faciliter les changements qui se réaliseront si la population comprend et collabore

Pour en savoir plus

Plan d'action 2011 de Renaissance lac Brome