English

Mise à jour: Développement résidentiel à Foster

PPCMOI_Faubourg_LacBrome-300x201

Depuis maintenant plus d’un an, Renaissance lac Brome a multiplié les contacts et les démarches dans le but de promouvoir un grand parc-nature sur le site occupé par l’ancien golf Lac-Brome, au bénéfice des citoyens et des visiteurs. La principale richesse de Lac-Brome est son lac et son environnement naturel.

Or, un projet immobilier résidentiel d’une cinquantaine de résidences est prévu sur ce site et a été présenté à la population le 9 décembre dernier.

Récemment, à l’initiative d’un citoyen soucieux des enjeux environnementaux, un « projet mixte » qui permettrait l’implantation de 28 résidences dans le secteur nord de la propriété (37 acres ou 15 ha) et laisserait en parc-nature le reste de la propriété (114 acres ou 46 ha) a été présenté à la Ville et au promoteur. En limitant le nombre de résidences à 28 plutôt que 51, on peut penser que les impacts environnementaux seraient significativement diminués (eau potable, eaux usées, nappe phréatique) dans une zone particulièrement sensible, à proximité d’un grand milieu humide et d’une réserve naturelle.

Le promoteur, sensible aux préoccupations des citoyens, s’est montré intéressé par ce nouveau scénario gagnant-gagnant d’autant plus que les limitations au développement résidentiel dans la section sud de la propriété (rue du Sanctuaire et ancien « club house ») sont nombreuses, autant du point de vue environnemental que du point de vue commercial.

Ville de Lac-Brome, de son côté, nous a informés qu’elle ne désire pas pour le moment ajouter à son offre de loisirs et services communautaires la gestion d’un parc-nature, notamment le bâtiment (ancien « club house ») qui, selon RLB, pourrait servir de centre d’accueil, de centre d’interprétation et de salles communautaires. Les élus municipaux se préoccupent de la question financière pour l’acquisition et l’exploitation du site.

Par contre, la Ville nous a informés être ouverte à négocier l’achat de 3-4 terrains (le terrain commercial de l’ancien « champ de pratique » et les deux terrains adjacents), ce qui, relié au corridor vert déjà prévu, pourrait constituer un embryon de parc-nature.

Cette ouverture de Ville de Lac-Brome nous porte à croire que les négociations avec le promoteur seront faites dans un esprit de collaboration et qu’elles permettront l’acquisition d’une superficie assez grande pour en faire bénéficier toute la population tout en protégeant l’environnement.

Par ailleurs, les préoccupations soulevées par les citoyens lors de la réunion de consultation publique du 9 décembre 2017 restent entières, la Ville s’étant engagée à y répondre par communiqué.

Pour les personnes intéressées par ce dossier, il est probable que le conseil de ville se penchera sur le sujet à une réunion spéciale plus tard en février à 19 :00 au centre communautaire. SVP vérifiez l’ordre du jour du conseil de ville habituellement publié le vendredi après-midi. https://ville.lac-brome.qc.ca/fr/vie-municipale/seances-du-conseil/