English

La saison 2012 aura été somme toute acceptable!

La température de la saison estivale a été exceptionnellement belle. Le soleil était au rendez-vous, les précipitations ont été rares et peu abondantes; on a manqué d’eau!

Le lac a bien résisté; nous n’avons pas constaté de périodes intenses de cyanobactéries. La clarté de l’eau est maintenant revenue à peu près à son niveau habituel soit d’environ 3,0 mètres alors que l’an dernier nous avions connu une saison moyenne où l’eau avait été constamment chargée de particules en suspension, cela étant dû aux précipitations abondantes de l’été 2011. Cette année, la température de l’eau a été nettement plus élevée que d’habitude. Le niveau du lac a également été plus bas que d’habitude, soit de 20 à 25 cm (8 à 10 pouces), la majeure partie de la saison. Dès le 20 juin, plusieurs citoyens ont dû restreindre leur consommation d’eau à cause d’une importante pénurie d’eau potable.

Le comportement responsable des utilisateurs du lac, autant les riverains que les plaisanciers, nous porte à croire que le lac peut récupérer en autant que chacun fasse sa part. Des mesures plus structurantes telles les routes et les fossés bien aménagés, les dispositifs adéquats de gestion de l’eau de ruissellement et la protection des milieux sensibles (milieux humides, rives, sommets de montagne) sont encore beaucoup trop timides. Voilà pourquoi il faut continuer à travailler ensemble.