English

NOTRE LAC DEMEURE FRAGILE

SEPTEMBRE 2019

L’été 2019 se termine comme les dernières années. Des fleurs d’eau de cyanobactéries apparaissent en surface et se déplacent au gré des vents. C’est toujours décevant de voir cette progression des algues bleu-vert ou cyanobactéries tout au long de l’été, due principalement aux apports en phosphore. Mais revenons sur la saison 2019.

Le printemps a été froid et pluvieux. Le lac a été alimenté par d’importants apports en phosphore apporté par ces fortes pluies. De sorte que dès juin nous avons observé que la clarté de l’eau était réduite. Puis nous avons connu deux mois d’été chaud et sec. L’eau est revenue plus claire en juillet mais graduellement en août l’eau est revenue trouble alors que les algues se multipliaient dans une eau chaude et riche en phosphore. Depuis la mi-août des fleurs d’eau sont apparues sur le lac.

La qualité de l’eau du lac dépend de la réduction des apports en phosphore. C’est pourquoi Renaissance lac Brome s’est engagé dans la renaturalisation des bandes riveraines. Il faudra aussi s’attaquer aux affluents du bassin-versant et améliorer la gestion du ruissèlement. C’est particulièrement important dans une période où les changements climatiques augmenteront la fréquence des très fortes pluies.

À Renaissance lac Brome loin de nous décourager, ce constat nous pousse à travailler plus fort que jamais pour améliorer la qualité de l’eau du lac.

Alors joignez-vous à nous, et #Abonnetoiaulac,