English

L’entretien intelligent de son terrain à l’automne

Saviez-vous qu’en effectuant un entretien intelligent de votre terrain à l’automne vous pouvez améliorer la qualité de l’eau du lac pour les saisons suivantes ?
Avec l’automne vient une augmentation du ruissellement et du lessivage des terrains et des fossés. Les pluies fortes et fréquentes ainsi que l’inactivité des végétaux augmentent la quantité d’eau et de particules qui s’écoulent vers le lac.
De plus, l’arrivée en automne des températures plus froides cause un refroidissement homogène de l’eau. Ce phénomène, nommé la déstratification thermique, engendre un brassage des eaux durant lequel toutes les couches d’eau du lac se mélangent. Il arrive qu’après ce brassage des fleurs d’eau de cyanobactéries surviennent. Ceci est dû au fait que le phosphore prisonnier du fond durant l’été (stratification thermique) remonte à la surface et favorisent la prolifèrent des algues.
Vers la fin de l’automne, alors que le lac commence à geler, le brassage cesse pour faire place à une période de sédimentation où les matières lessivées dans le lac se déposent au fond.
Durant l’hiver, les bactéries consomment une grande quantité d’oxygène en dégradant toute cette matière organique. Si la glace est épaisse et qu’il n’y a aucun échange d’oxygène avec l’atmosphère, le fond (hypolimnion) devient en anoxie (manque d’oxygène) ce qui perturbe la vie aquatique et la chimie des sédiments. Il arrive qu’au printemps une grande quantité de poissons soient retrouvés morts flottant à la surface due à ce manque d’oxygène durant l’hiver. Le manque d’oxygène contribue aussi à la libération du phosphore retenue dans les sédiments.
Au printemps, cette quantité supplémentaire de phosphore vient s’ajouter aux nutriments transportés par le ruissellement printanier. Cet enrichissement des eaux du lac favorise la croissance des plantes aquatiques et des algues et contribue à l’eutrophisation du lac.
Sachant cela, vous comprenez maintenant qu’à l’automne vos actions doivent viser à diminuer le ruissellement, à favoriser la retenue des polluants dans le sol et à réduire la quantité de matière organique vidangée dans le lac. Voici quelques suggestions qui rendront votre entretien d’automne plus écologique!

 

 

Les feuilles d’automne
À l’automne vous pouvez réduire la quantité de phosphore déposé dans le lac en ramassant vos feuilles mortes. Comme tous les débris organiques qui se retrouvent dans l’eau deviennent une source de nutriment qui contribue à l’eutrophisation, il est impératif d’éviter de jeter vos feuilles et branches mortes dans le lac.
Il est judicieux de :

Vous débarrasser de vos feuilles mortes via la collecte de la Ville de Lac-Brome le 16 novembre 2019
Utiliser vos feuilles pour couvrir vos platebandes
Déchiqueter les feuilles à la tondeuse si votre terrain est plat pour faire du feuillicyclage. Pour les terrains en pente, il est préférable de toutes les ramasser pour empêcher qu’elles soient emportées dans le lac par la pluie.

 

 

La bande riveraine
Pour plusieurs jardiniers, l’automne est la saison du grand ménage! Certains taillent, coupent et arrachent pour que les platebandes soient propres et prêtes à reverdir joliment au printemps. Or, il est préférable pour vos plantes de jardiner paresseusement et de laisser tomber le grand ménage automnal, la nature s’en chargera ! Il en va de même pour votre bande riveraine. Tout comme les milieux naturels, elle n’a besoin d’aucune préparation à l’hiver. Ainsi, ne coupez rien et laissez tout en place.

 

 

 

Vidange du spa et de la piscine
La piscine et le spa contiennent des produits chimiques qui sont dommageables pour la vie aquatique et diminuent la qualité de l’eau. Il est impératif de ne jamais déverser ces eaux directement dans le lac. Ainsi, avant d’effectuer une vidange laissez reposer l’eau sans traitement durant 5 à 7 jours et assurez-vous que le taux de chlore soit pratiquement nul. Effectuez la vidange sur un terrain végétalisé ou rocailleux pour permettre la filtration de l’eau.

 

 

Remisage des bateaux
Lors du remisage de vos embarcations, profitez du moment pour faire un bon ménage de ceux-ci. Cette remise en beauté permettra d’éviter de propager les espèces exotiques envahissantes présentes dans le lac. Voici les étapes à suivre pour l’embarcation, la remorque et l’équipement :

 

 

  1. Vider l’eau accumulée
  2. Retirer les amas de plantes, les organismes visibles et la boue
  3. Nettoyer à la laveuse à pression
  4. Laisser sécher